Lotus 72A - Jochen Rindt - GP d'Espagne 1970

Pour nous présenter vos montages de kits ou maquettes en cours, C'est ici >>
Avatar de l’utilisateur
f1aquilon
Modérateur du forum
Messages : 4032
Inscription : 25 Nov 2012, 20:38
Contact :

Re: Modification de la Mercedes W196s du GP de France 1954.

Message par f1aquilon » 17 Août 2021, 21:41

Tu es comme moi, c'est l'été on est au ralenti. ;)

Je te pose la question sur le sous-marin, parce-que c'est le genre de montage que j'aime bien regarder. ;)

En 2020 je n'ai pu assister à aucun salon (tous annulés), dont le premier d'une association dans ma ville ... et qui devait se tenir 5 jours après le début du confinement et que fut logiquement annulé. Pour 2021, deux salons au printemps ont été annulés, dont l'un ne se tient que tout les deux ans et est donc reporté à 2023, un en automne aussi, ne reste plus que l'espoir du dernier en octobre. :?
Image

coy57
Modérateur du forum
Messages : 2503
Inscription : 25 Nov 2012, 20:16

Re: Modification de la Mercedes W196s du GP de France 1954.

Message par coy57 » 18 Août 2021, 12:31

Pareil pour moi , aucun salon . Je pense que c'est le cas pour beaucoup.

Avatar de l’utilisateur
f1aquilon
Modérateur du forum
Messages : 4032
Inscription : 25 Nov 2012, 20:38
Contact :

Re: Richard-Brasier 80 HP (1904) & Richard Brasier 96 HP (1905) - Coupes Gordon Bennett 1904 & 1905

Message par f1aquilon » 10 Oct 2021, 10:59

Voila les miniatures sont terminées. :P Il y a longtemps que je n'ai pas mis ce montage à jour. :oops:

Petit rappel et résumé des posts précédetns :

La Coupe Gordon Bennett 1904 :

Image

Les éliminatoires de la Coupe Gordon Bennett 1905 :

Image

La Coupe Gordon Bennett 1905 :

Image

Je commence par calculer le rapport plans/miniature au 1/43, ce qui me permet d'obtenir les différentes mesures du futur modèle.

Image

Puis débute l'assemblage des différents éléments et les phases longues et répétitives de masticage et de ponçage.

Image

Image

Image

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
f1aquilon
Modérateur du forum
Messages : 4032
Inscription : 25 Nov 2012, 20:38
Contact :

Re: Richard-Brasier 80 HP (1904) & Richard Brasier 96 HP (1905) - Coupes Gordon Bennett 1904 & 1905

Message par f1aquilon » 10 Oct 2021, 11:01

Après ce rappel, voici la fin du montage. ;)

Je réalise ensuite avec différents éléments la partie inférieure de l'arbre de transmission sous les voitures.

Image

Image

Les voitures sont équipées de leur suspensions afin d'être mises sur des roues provisoires.

Image

Avant la mise en peinture, je mets en place quelques éléments : échappement, sièges du poste de conduite ...

Image

Image

Les voitures sont peintes en bleu (Réf Motip : 44930)

Image

Je réalise ensuite le montage et la peinture des éléments secondaires.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Les bâches sur les côtés des voitures sont faîtes avec un mouchoir en papier que j'ai préalablement durci à l'aide de colle à bois.

Image

Image

L'avant-dernière étape consiste simplement à remettre les voitures sur leurs roues.

Image

Image

Image

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
f1aquilon
Modérateur du forum
Messages : 4032
Inscription : 25 Nov 2012, 20:38
Contact :

Re: Richard-Brasier 80 HP (1904) & Richard Brasier 96 HP (1905) - Coupes Gordon Bennett 1904 & 1905

Message par f1aquilon » 10 Oct 2021, 11:02

Suite et fin :

La dernière étape de ce montage est la réalisation de l'embrayage/frein à main.

Image

Image

Image

Pour clore ce dossier, voici quelques photos des modèles prises en extérieur.

La Richard-Brasier 80 HP de 1904 :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

La Richard-Brasier 96 HP de 1905 :

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Image

albo78
Messages : 465
Inscription : 26 Jan 2013, 07:50
Localisation : Levis-Saint-Nom (78)

Re: Richard-Brasier 80 HP (1904) & Richard Brasier 96 HP (1905) - Coupes Gordon Bennett 1904 & 1905

Message par albo78 » 10 Oct 2021, 16:03

Superbe :D!...et bravo pour cette réalisation très détaillée, j'adore..... :P

coy57
Modérateur du forum
Messages : 2503
Inscription : 25 Nov 2012, 20:16

Re: Richard-Brasier 80 HP (1904) & Richard Brasier 96 HP (1905) - Coupes Gordon Bennett 1904 & 1905

Message par coy57 » 11 Oct 2021, 18:29

Encore une magnifique réalisation Thierry bravo ;)

coy57
Modérateur du forum
Messages : 2503
Inscription : 25 Nov 2012, 20:16

Re: Ferrari F2002 - Michael Schumacher - GP du Brésil (Interlagos 2003)

Message par coy57 » 02 Nov 2021, 08:18

J'ai raté le début :oops:

Sacré chantier , tu utilises quoi comme mastic?

Bonne suite Thierry.

Avatar de l’utilisateur
f1aquilon
Modérateur du forum
Messages : 4032
Inscription : 25 Nov 2012, 20:38
Contact :

Re: Ferrari F2002 - Michael Schumacher - GP du Brésil (Interlagos 2003)

Message par f1aquilon » 02 Nov 2021, 09:46

Un peu plus d'un an et quelques montages plus tard, je remets l'ouvrage sur le métier.

J'utilise à nouveau une miniature issue des Editions Presse, mais parue dans une autre collection.

Image

Je commence par tout démonter.

Image

Je décape au Solvapeint les parties métalliques.

Image

Puis je remonte les premiers éléments et je mastique.

Image
coy57 a écrit :
02 Nov 2021, 08:18

Sacré chantier , tu utilises quoi comme mastic?
Salut Seb.

J'utilise ce mastic depuis quelques temps.

Image

Il est prêt à l'emploi et adhère beaucoup mieux que le "putty Tamiya" et est plus facile à étaler, puis à poncer

Et il coute 6 euros pour 85 gr, contre 32 gr pour un prix équivalent du putty.
Image

coy57
Modérateur du forum
Messages : 2503
Inscription : 25 Nov 2012, 20:16

Re: Ferrari F2002 - Michael Schumacher - GP du Brésil (Interlagos 2003)

Message par coy57 » 02 Nov 2021, 13:24

merci Thierry , j'en ai aussi du comme ça .

Pour le tamiya tu peux le dilué , ou le lisser , avec de l’acétone ou du Mr Color Leveling Thinner de chez Mr Hobby .

albo78
Messages : 465
Inscription : 26 Jan 2013, 07:50
Localisation : Levis-Saint-Nom (78)

Re: Ferrari F2002 - Michael Schumacher - GP du Brésil (Interlagos 2003)

Message par albo78 » 02 Nov 2021, 18:14

Ah le Sintofer...ça me rappelle des souvenirs de kits F1... :) par contre avec celui que j'utilisais à l'époque (il y a plus de 30ans... :oops: ) il fallait mélanger un durcisseur à raison de 1/10 par rapport au mastic. Il était généralement vendu au rayon carrosserie des magasins spécialisés. Celui-ci paraît beaucoup mieux... :P

Avatar de l’utilisateur
f1aquilon
Modérateur du forum
Messages : 4032
Inscription : 25 Nov 2012, 20:38
Contact :

Re: Ferrari F2002 - Michael Schumacher - GP du Brésil (Interlagos 2003)

Message par f1aquilon » 02 Nov 2021, 18:53

Et il fallait bien faire attention au dosage car le durcisseur avait tendance à interagir avec la peinture de finition.
J'ai vu des voitures bleues (les autres couleurs résistaient mieux, mais le bleu c'était la cata) devenir progressivement bleu pâle, puis blanche aux endroits où j'avais mis du mastic.

Il y a aussi maintenant du mastic spécial plastique qui adhère mieux que le Sintofer sur les cartes plastique. On les trouve dans les magasins auto. Il est de couleur noir et se ponce facilement.

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
f1aquilon
Modérateur du forum
Messages : 4032
Inscription : 25 Nov 2012, 20:38
Contact :

Re: Ferrari F2002 - Michael Schumacher - GP du Brésil (Interlagos 2003)

Message par f1aquilon » 11 Déc 2021, 12:34

Fini ! ;)

Les ailerons avant et arrière sont retravaillés.

Image

Puis la voiture est apprêtée et peinte en rouge (Réf Motip : 41750)

Image

Image

J'assemble le châssis et la coque et je peins au pinceau les trains avant/arrière et le poste de conduite.

Image

La monoplace est équipée des pneus pluie.

Image

Je vais pour la décoration utilser une planche Taméo et d'autres décals provenant de la boite à "rabiots"

Image

Quelques photos de l'évolution de la décoration :

Image

Image

Une dernière correction sur l'aileron avant placé trop en avant.

Image

La miniature est maintenant terminée.

Image

Quelques photos prises en extérieur.

Image

Image

Image

Image

Image

Ceci termine les monoplaces du champion du monde de l'année 2003.

Image
Image

coy57
Modérateur du forum
Messages : 2503
Inscription : 25 Nov 2012, 20:16

Re: Ferrari F2002 - Michael Schumacher - GP du Brésil (Interlagos 2003)

Message par coy57 » 14 Déc 2021, 12:38

Salut Thierry

Beau boulot sur cette Ferrari :P

Avatar de l’utilisateur
f1aquilon
Modérateur du forum
Messages : 4032
Inscription : 25 Nov 2012, 20:38
Contact :

Re: Cooper T51 - Jack Brabham - GP d'Argentine 1960

Message par f1aquilon » 18 Déc 2021, 01:13

Rapidement, avant d'entamer le prochain montage.

Une réalisation assez simple qui a simplement consisté à remplacer les numéros de course, modifier l'angle du décals avant qui n'est pas droit, mais légèrement courbé et la reprise du pilote.

Image

En 1960, Jack Brabham débute la saison sur la Cooper T51 lors du GP d'Argentine et qui se solde par un abandon au 42 ième tour suite à un problème de boîte de vitesse.

La base est la Cooper t51 de Bruce Mc Laren du GP des USA 1959.

Photo Database f1passion :
Image

Et le modèle modifié qui me permet de clôturer les monoplaces du Champion du monde la saison 1960.

Image

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
f1aquilon
Modérateur du forum
Messages : 4032
Inscription : 25 Nov 2012, 20:38
Contact :

Re: Mercédès W25B - Rudolf Caracciola - GP d'Espagne - Championnat d'Europe des pilotes 1935

Message par f1aquilon » 19 Déc 2021, 10:23

Je vais dans ce sujet vous présenter la réalisation de la Mercédès W25B de Rudlof Caracciola lors du GP d'Espagne 1935 sur le circuit de Lasarte disputé le 22 septembre.

Parenthèse historique : Le Grand-Prix d'Espagne est organisé par l'Automobile Club de Guipuzeoa sur le circuit de Lasarte. Circuit sur lequel se déroula également en 1926 et 1927 le Grand Prix de Saint-Sébastien comptant pour le Championnat du Monde des manufacturiers.

Une foule immense et rarement vue s'est pressée le long des dix-sept kilomètres du circuit pour assister à la septième et dernière course du Championnat d'Europe des pilotes 1935.

La course compte 30 tours. Hans Stuck sur Auto-Union réalise un départ foudroyant de la seconde ligne et prend rapidement une avance de 15 secondes. Mais Luigi Fagioli sur sa Mercédès et Caraciola remonté de la cinquième ligne de départ se rapproche dangereusement du pilote de l'Auto-Union. Fagioli, puis Stuck s'arrêtent pour ravitailler au douzième tour. Ce dernier connait un problème de boîte de vitesse. Ne pouvant démarrer en prise, ses roues arrières sont montées sur un cric, le pilote accélère et lorsque le moteur atteint un certain régime, le cric est prestement retiré et la voiture bondit sur la piste. Il doit finalement abandonner au quatorzième tour. Rudolf Caracciola en tête depuis le treizième tour, ravitaille en cinquante-six secondes au quinzième tour.
Le pilote Allemand remporte l'épreuve en 3 heures 9 minutes et 59 secondes à la moyenne de 164,04 Km/h.


Image
Image

coy57
Modérateur du forum
Messages : 2503
Inscription : 25 Nov 2012, 20:16

Re: Mercédès W25B - Rudolf Caracciola - GP d'Espagne - Championnat d'Europe des pilotes 1935

Message par coy57 » 20 Déc 2021, 08:08

Je prends place

Avatar de l’utilisateur
f1aquilon
Modérateur du forum
Messages : 4032
Inscription : 25 Nov 2012, 20:38
Contact :

Re: Mercédès W25B - Rudolf Caracciola - GP d'Espagne - Championnat d'Europe des pilotes 1935

Message par f1aquilon » 01 Fév 2022, 08:39

Quelques avancées des travaux qui ont mis un peu de temps à débuter. :oops:

Je vais pour ce montage utiliser un vieux kit en white métal de la marque John Day.

Image

Je commence par ébavurer le kit.

Image

Image

Je refais ensuite au "Tamiya Epoxy Putty" le siège conducteur.

Image

Les roues sont également retravaillées. Ce sont des vieux pneus en plastique dur.

Image

La voiture est peinte en argent (Référence Motip : 55080)

Image

Puis je commence à peindre les premiers accessoires :

Image

Image

Pour la décoration, j'utilise des décals générique. Les décals ne sont pas de très bonne qualité, mais ce sont les seuls que l'on trouve. Il faut les protéger au "Décal Film", Ils ont tendance à se tordre en séchant, il faut s'y reprendre à plusieurs reprises et bien les ramollir au "Micro Sol" et ont du mal à adhérer. Je vais donc rapidement passer trois premières couches de vernis pour les fixer.

Image
Image

coy57
Modérateur du forum
Messages : 2503
Inscription : 25 Nov 2012, 20:16

Re: Mercédès W25B - Rudolf Caracciola - GP d'Espagne - Championnat d'Europe des pilotes 1935

Message par coy57 » 01 Fév 2022, 19:53

Beau boulot Thierry

albo78
Messages : 465
Inscription : 26 Jan 2013, 07:50
Localisation : Levis-Saint-Nom (78)

Re: Mercédès W25B - Rudolf Caracciola - GP d'Espagne - Championnat d'Europe des pilotes 1935

Message par albo78 » 02 Fév 2022, 19:58

Superbe réalisation et j'adore le rendu du siège.... :D

Avatar de l’utilisateur
f1aquilon
Modérateur du forum
Messages : 4032
Inscription : 25 Nov 2012, 20:38
Contact :

Re: Mercédès W25B - Rudolf Caracciola - GP d'Espagne - Championnat d'Europe des pilotes 1935

Message par f1aquilon » 13 Fév 2022, 00:08

Merci. ;)

Voici la fin de ce montage :

La voiture est mise sur ses roues :

Image

Puis je m'occupe de finaliser le poste de conduite (volant, compteurs et saute-vent).

Image

La miniature est maintenant terminée.

Image

Image

Image

Elle rejoint ainsi dans la collection des Champions du monde, la version du GP d'Allemagne pour laquelle j'avais utilisé une base de chez Franklin Mint.

Image

Pour clore ce dossier, quelques photos prises en extérieur :

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Image

coy57
Modérateur du forum
Messages : 2503
Inscription : 25 Nov 2012, 20:16

Re: Mercédès W25B - Rudolf Caracciola - GP d'Espagne - Championnat d'Europe des pilotes 1935

Message par coy57 » 17 Fév 2022, 08:53

Très chouette, bravo Thierry ;)

Avatar de l’utilisateur
f1aquilon
Modérateur du forum
Messages : 4032
Inscription : 25 Nov 2012, 20:38
Contact :

Modification d'une Tyrrell RBA 003 en Tyrrell 001 du GP d'Afrique du Sud 1971

Message par f1aquilon » 30 Avr 2022, 11:48

ça devrait être bon ce coup-ci Seb. ;)

Je vais réaliser la Tyrrell 001 de Jackie Stewart lors du GP d'Afrique du Sud 1971.

Image

J'utilise le modèle de la Tyrrell 003 de chez RBA.

Image

Miniature que j'avais déjà modifiée en 2011 pour en faire une version des essais du GP de Monaco 1971.

Image

Aujourd'hui, elle va de nouveau connaitre une transformation. ;)

Après le démontage et le décapage de la peinture de la coque, l'essentiel des travaux se porte sur l'amélioration de la partie moteur.

Image

Image

Le reste de la transformation reste plutôt simple.

Image

Image

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
f1aquilon
Modérateur du forum
Messages : 4032
Inscription : 25 Nov 2012, 20:38
Contact :

Re: Auto-Union Type D - Hermann Paul Müller - GP de France - Championnat d'Europe des pilotes 1939

Message par f1aquilon » 14 Mai 2022, 10:51

Dans ce nouveau WIP, je vais réaliser l'Auto-Union de Hermann Paul Müller lors du GP de France 1939.

Image

Parenthèse historique : Il n'y a jamais eu de résultats officiels de l'AIACR pour le Championnat du Monde des Pilotes en 1939.

Fin 1938, un certain mécontentement règne au sein de la Commission Sportive Internationale de l'AIACR concernant le système d'attribution des points jugé trop compliqué. Le président de la commission des sports du Royal Automobile Club de Belgique, M. Langlois, propose un nouveau système de points pour la saison 1939.
Le système utilisé depuis 1931 attribuait 1 point au premier, 2 points au second, 3 au troisième, puis suivait un complexe barème en fonction de la distance parcourue et des pénalités, le champion étant le pilote ayant le moins de points à la fin du championnat, sachant qu'une non-participation pénalise de 8 points. Le nouveau système proposé prévoit d'attribuer 10 points au premier, 6 points au second, 5 points au troisième, 4 points et 3 points aux quatrième et cinquième. Et finalement 1 point pour les autres pilotes ayant pris le départ de la course. Cette fois, le champion d'Europe sera le pilote ayant obtenu le plus de points durant la saison. Ce nouveau barème est soumis à l'accord des pays organisateurs d'épreuves comptant pour le Championnat du monde. Une première réunion a lieu début juillet à Reims lors du GP de France et le nouveau principe de points ne semble pas soulever d'objection. Mais rien d'officiel n'est décidé.

Le GP d'Italie prévu le 10 septembre est annulé car les travaux de reconstruction de la piste et des tribunes ne seront pas terminés à cette date.

Le Championnat ne compte donc plus que 4 épreuves (Belgique, France, Allemagne et Suisse) sur les 5 prévues. A l'issue du dernier GP de la saison en Suisse, au sein de L'AIACR, les points de vue sont tellement divergents concernant l'attribution des points, que la commission doit attendre et prévoit de se réunir en octobre 1939 pour prendre une décision et publier les résultats officiel du Championnat du Monde.

Le sujet est complexe, car à la fin du championnat et selon le barème choisit, c'est Hermann Paul Müller d'Auto-Union qui est titré (système de points de 1938) ou bien, c'est Hermann Lang de chez Mercedes (système de points proposé pour 1939) qui remporte le Championnat. Selon les pays et les journaux, les tableaux de résultats diffèrent. Les quotidiens se perdent en conjectures et plusieurs journaux n'hésitent pas à déclarer Lang vainqueur. La revue Suisse Automobil-Revue rappelle à ses lecteurs que le système de notation est encore indécis et titre "Le champion inconnu". Malheureusement, l'éclatement du conflit mondial ne permet pas cette réunion et les résultats ne seront jamais publiés.

Le 30 novembre 1939, dans un article paru dans Völkischer Beobachte, le journal officiel du parti nazi, Adolf Hühnlein de l'ONS (Oberste Nationale Sportbehörde für die Deutsche Kraftfahrt - Autorité Nationale Supérieure des Sports pour les Véhicules à Moteur Allemands) déclare que l'AIACR ne pouvant se réunir et sur la base des résultats en points obtenus durant les courses internationales d'automobiles et de motos comptant pour le Championnat d'Europe, le titre de Champion d'Europe des Pilotes est attribué à Hermann Lang avec 23 points.

Mais pourquoi ces 23 points ? Alors qu'avec le nouveau barème, Hermann Lang aurait eu 22 points ?
Il semblerait que Hühnleim ait choisi d'appliquer l'ancien barème de points, mais en ajoutant aux 4 grandes épreuves, d'autres courses majeures de la saison. Aujourd'hui encore, ces résultats sont sujets à interrogations du fait de l'interprétation et de la complexité de l'attribution des points si l'on en réfère au règlement de 1938.

Mariele Müller révéla des années plus tard que lorsque son mari apprit les résultats, il s'exclama : "Jetzt bin ich aber schön beschissen worden!" (Je me suis bien fait avoir !).

Le 12 mai 1940, l'AIACR se réunit à Genève pour résoudre cette question. Le délégué italien Giuseppe Furmanik s'y rendit et se retrouva ... seul. La réunion fut annulée. L'AIACR ne se réunit de nouveau qu'en 1946, la question ne fut pas évoquée. Peu à peu, la sagesse accepta que Lang fut le champion d'Europe 1939.

De nombreux historiens du sport automobile notent que Hermann Lang est considéré comme le Champion d'Europe 1939 parce qu'à l'époque tout le monde le disait. Et tout le monde le disait parce-que Lang disait qu'il l'était."


Je vais utiliser un vieux kit en white métal John Day que je vais rénover.

Image

Je commence par démonter et décaper la miniature.

Image

Image

Je modifie le siège du pilote avec du "Putty" de chez Tamiya.

Image
Image

coy57
Modérateur du forum
Messages : 2503
Inscription : 25 Nov 2012, 20:16

Re: Auto-Union Type D - Hermann Paul Müller - GP de France - Championnat d'Europe des pilotes 1939

Message par coy57 » 07 Juin 2022, 17:34

J'avais loupé ton message Thierry, bonne suite.

Répondre